Alma Oppressa : Arias de Vivaldi et Handel
VIVALDI - HANDEL : ARIAS

Lorsque les personnages des opéras de Handel ou de Vivaldi s’animent à travers toutes sortes de situations, ce sont les mouvements de l’âme humaine qui sont dépeints en musique. C’est un périple qui nous mène au coeur des passions, des amours, des malheurs, des espoirs… ou des soupirs des héros que nous offrent ces grands compositeurs de l’âge baroque. Nous vous proposons des airs choisis pour leur beauté et l’émotion qu’ils suscitent. Quelques pièces instrumentales provenant d’opéras figurent également sur cet enregistrement.

ALMA OPPRESSA
Cette aria est sans doute l’une des plus remarquables de La fida ninfa. Enlevée par un corsaire régnant sur l’île de Naxos, Licori, la fille d’un berger, traduit son malheur en ces mots : « Une âme accablée par un sort cruel pense en vain adoucir sa douleur par une autre douleur, l’amour. »
Antonio Vivaldi, La fida ninfa

SOVVENTE IL SOLE
On croit que la composition de l’Andromeda liberata est due à l’oeuvre de plusieurs compositeurs. La paternité de Sovvente il sole reviendrait à Vivaldi. Cette page magnifique se caractérise par la beauté de sa ligne mélodique et du dialogue très réussi entre le héros Persée et le violon solo. Le texte rappelle que « le soleil resplendit de façon plus belle et gracieuse si un nuage obscur l’a d’abord assombri. »
Vivaldi, Andromeda liberata, Serenata veneziana

CON L’ALI DI COSTANZA
Le prince Ariodante est fiancé à Ginevra, la fille du roi d’Écosse. Porté par des « ailes fidèles », il chante son amour qui fait triompher la foi et l’espérance en son coeur. Sa félicité se manifeste à travers d’abondantes vocalises.
George Frideric Handel, Ariodante

LASCIA CH’IO PIANGA
Prisonnière au palais d’Argante, Almirena pleure sa captivité. Elle rejette les déclarations d’amour d’Argante et réclame sa liberté. Dans une touchante complainte qui épouse des rythmes de sarabande, elle chante : « Laisse-moi pleurer sur mon sort cruel et soupirer pour la liberté. » Cet air est l’un des plus célèbres et des plus beaux écrits par Handel.
Handel, Rinaldo

SE POTESSERO I SOSPIR’ MIEI
L’opéra Imeneo s’ouvre par une lamentation de Tirinto qui vient de perdre Rosmene, qu’il aime et qui vient d’être enlevée par des pirates. « Si mes plaintes pouvaient contraindre les vagues à ramener vers ce rivage le navire incertain, je soulagerais mon coeur, là, sur la plage, de tous ses soupirs. » Handel confère à cet air une dignité loin de toute mièvrerie.
Handel, Imeneo

DITE OIMÈ! DITELO, AL FINE
« Dites-moi, hélas! Dites-moi enfin, dois-je vivre, ou mourir? Ma vie arrive à son terme, mon âme est déjà prête à me quitter. » Au moment où Morasto sombre dans le désespoir, il ignore que son amour indéfectible pour Licori, triomphera après de longues épreuves.
Vivaldi, La fida ninfa

QUI D’AMOR NEL SUO LINGUAGGIO
Dans les jardins du Roi d’Écosse, Ariodante, un vassal du roi, est heureux d’être le fiancé de Ginevra. Il est en pleine communion avec la nature. Dans leur langage, les ruisseaux, les herbages et les arbres lui parlent d’amour.
Handel, Ariodante

CARA SPEME, QUESTO CORE TU COMINCI A LUSINGAR
Le jeune Sesto vient de perdre son père, Pompée, qu’a fait tuer le roi d’Égypte. Sesto jure qu’il vengera sa mort. Au moment où sa mère, Cornélia, se recueille devant le monument de son époux, Cléôpâtre leur promet son aide. Sesto reprend alors espoir et chante : « Doux espoir, tu commences à flatter mon coeur. »
Handel, Giulio Cesare

SALDA QUERCIA IN ERTA BALZA
Le rôle de Teseo fut créé à l’époque par le castrat Carestini. Le héros se montre fort devant l’énorme défi qui l’attend, celui de tuer le Minotaure. Il est alors animé par la confiance. « Le robuste chêne se redresse lorsque le vent le harcèle plus encore et montre plus encore sa force et sa vaillance ». Handel, Arianna in Creta

© Luc Beauséjour
Date de sortie:
27 janvier 2017
Numéro d'album:
AN 2 8780
Périodes:
Téléchargez l'album
Achetez l'album
Diffusion en continue sur Spotify

Alma Oppressa : Arias de Vivaldi et Handel

Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
La fida ninfa, RV 714
1
Alma oppressa
1,99 $
5:24
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
Andromeda liberata, Serenata veneziana, RV Anh. 117
2
Sovvente il sole
1,99 $
8:11
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
Armida al campo d’Egitto, RV 699
3
Sinfonia: I. Allegro
0,99 $
1:48
4
Sinfonia: II. Andante
0,99 $
2:08
5
Sinfonia: III. Allegro
0,99 $
0:41
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Ariodante, HWV 33
6
Con l'ali di costanza
1,99 $
6:51
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Rinaldo, HWV 7
7
Lascia ch'io pianga
0,99 $
4:24
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Imeneo, HWV 41
8
Se potessero i sospir’ miei
1,99 $
6:03
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
L’Incoronazione di Dario, RV 719
9
Sinfonia: I. Allegro
0,99 $
2:33
10
Sinfonia: II. Andante
0,99 $
1:46
11
Sinfonia: III. Presto
0,99 $
1:04
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
La fida ninfa, RV 714
12
Dite oimè, ditelo al fine
0,99 $
2:45
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Ariodante, HWV 33
13
Qui d'amor nel suo linguaggio
0,99 $
2:17
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Giulio Cesare, HWV 17
14
Cara speme, questo core tu cominci a lusingar
0,99 $
4:34
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Lotario, HWV 26
15
Ouverture: Gavotta
0,99 $
2:06
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Arianna in Creta, HWV 32
16
Salda quercia in erta balza
1,99 $
5:37
*Tous les prix sont en devise canadienne.

Achat sécurisé, sans tracas et téléchargement facile.

Nous acceptons les cartes de crédit Visa et Mastercard. Vos données ne sont pas partagées et leur stockage répond aux normes de sécurité les plus elevées.

Téléchargement légal, directement du producteur, sans DRM.

En téléchargeant la musique sur le site d’Analekta, vous évitez les intermédiaires et vous vous assurez d’avoir la meilleure qualité sonore possible.

Des questions? Notre service à la clientèle est là!

Notre page d’aide pratique est consacrée au magasinage sur Analekta.com et notre FAQ répond à la plupart des questions courantes. Sinon, contactez-nous par courriel.
Réponse dans les 24 heures (sauf durant les weekends et les jours fériés).

Alma Oppressa : Arias de Vivaldi et Handel

Numéro d'album: AN 2 8780
Date de sortie: 27 janvier 2017

Période(s): Baroque

Genre(s): Musique de chambreOpéra

Compositeurs:
Vivaldi, Antonio | Handel, Georg Friedrich

Interprètes:
Boulianne, Julie | Clavecin en concert, | Beauséjour, Luc



VIVALDI - HANDEL : ARIAS

Lorsque les personnages des opéras de Handel ou de Vivaldi s’animent à travers toutes sortes de situations, ce sont les mouvements de l’âme humaine qui sont dépeints en musique. C’est un périple qui nous mène au coeur des passions, des amours, des malheurs, des espoirs… ou des soupirs des héros que nous offrent ces grands compositeurs de l’âge baroque. Nous vous proposons des airs choisis pour leur beauté et l’émotion qu’ils suscitent. Quelques pièces instrumentales provenant d’opéras figurent également sur cet enregistrement.

ALMA OPPRESSA
Cette aria est sans doute l’une des plus remarquables de La fida ninfa. Enlevée par un corsaire régnant sur l’île de Naxos, Licori, la fille d’un berger, traduit son malheur en ces mots : « Une âme accablée par un sort cruel pense en vain adoucir sa douleur par une autre douleur, l’amour. »
Antonio Vivaldi, La fida ninfa

SOVVENTE IL SOLE
On croit que la composition de l’Andromeda liberata est due à l’oeuvre de plusieurs compositeurs. La paternité de Sovvente il sole reviendrait à Vivaldi. Cette page magnifique se caractérise par la beauté de sa ligne mélodique et du dialogue très réussi entre le héros Persée et le violon solo. Le texte rappelle que « le soleil resplendit de façon plus belle et gracieuse si un nuage obscur l’a d’abord assombri. »
Vivaldi, Andromeda liberata, Serenata veneziana

CON L’ALI DI COSTANZA
Le prince Ariodante est fiancé à Ginevra, la fille du roi d’Écosse. Porté par des « ailes fidèles », il chante son amour qui fait triompher la foi et l’espérance en son coeur. Sa félicité se manifeste à travers d’abondantes vocalises.
George Frideric Handel, Ariodante

LASCIA CH’IO PIANGA
Prisonnière au palais d’Argante, Almirena pleure sa captivité. Elle rejette les déclarations d’amour d’Argante et réclame sa liberté. Dans une touchante complainte qui épouse des rythmes de sarabande, elle chante : « Laisse-moi pleurer sur mon sort cruel et soupirer pour la liberté. » Cet air est l’un des plus célèbres et des plus beaux écrits par Handel.
Handel, Rinaldo

SE POTESSERO I SOSPIR’ MIEI
L’opéra Imeneo s’ouvre par une lamentation de Tirinto qui vient de perdre Rosmene, qu’il aime et qui vient d’être enlevée par des pirates. « Si mes plaintes pouvaient contraindre les vagues à ramener vers ce rivage le navire incertain, je soulagerais mon coeur, là, sur la plage, de tous ses soupirs. » Handel confère à cet air une dignité loin de toute mièvrerie.
Handel, Imeneo

DITE OIMÈ! DITELO, AL FINE
« Dites-moi, hélas! Dites-moi enfin, dois-je vivre, ou mourir? Ma vie arrive à son terme, mon âme est déjà prête à me quitter. » Au moment où Morasto sombre dans le désespoir, il ignore que son amour indéfectible pour Licori, triomphera après de longues épreuves.
Vivaldi, La fida ninfa

QUI D’AMOR NEL SUO LINGUAGGIO
Dans les jardins du Roi d’Écosse, Ariodante, un vassal du roi, est heureux d’être le fiancé de Ginevra. Il est en pleine communion avec la nature. Dans leur langage, les ruisseaux, les herbages et les arbres lui parlent d’amour.
Handel, Ariodante

CARA SPEME, QUESTO CORE TU COMINCI A LUSINGAR
Le jeune Sesto vient de perdre son père, Pompée, qu’a fait tuer le roi d’Égypte. Sesto jure qu’il vengera sa mort. Au moment où sa mère, Cornélia, se recueille devant le monument de son époux, Cléôpâtre leur promet son aide. Sesto reprend alors espoir et chante : « Doux espoir, tu commences à flatter mon coeur. »
Handel, Giulio Cesare

SALDA QUERCIA IN ERTA BALZA
Le rôle de Teseo fut créé à l’époque par le castrat Carestini. Le héros se montre fort devant l’énorme défi qui l’attend, celui de tuer le Minotaure. Il est alors animé par la confiance. « Le robuste chêne se redresse lorsque le vent le harcèle plus encore et montre plus encore sa force et sa vaillance ». Handel, Arianna in Creta

© Luc Beauséjour
1
Vivaldi, Antonio
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
La fida ninfa, RV 714
5:24
2
Vivaldi, Antonio
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
La fida ninfa, RV 714
2:45
3
Vivaldi, Antonio
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
Andromeda liberata, Serenata veneziana, RV Anh. 117
8:11
4
Vivaldi, Antonio
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
Armida al campo d’Egitto, RV 699
1:48
5
Vivaldi, Antonio
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
Armida al campo d’Egitto, RV 699
2:08
6
Vivaldi, Antonio
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
Armida al campo d’Egitto, RV 699
0:41
7
Vivaldi, Antonio
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Rinaldo, HWV 7
4:24
8
Vivaldi, Antonio
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Imeneo, HWV 41
6:03
9
Vivaldi, Antonio
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
L’Incoronazione di Dario, RV 719
2:33
10
Vivaldi, Antonio
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
L’Incoronazione di Dario, RV 719
1:46
11
Vivaldi, Antonio
Vivaldi, Antonio (1678 - 1741)
L’Incoronazione di Dario, RV 719
1:04
12
Vivaldi, Antonio
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Giulio Cesare, HWV 17
4:34
13
Vivaldi, Antonio
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Lotario, HWV 26
2:06
14
Vivaldi, Antonio
Handel, Georg Friedrich (1685 - 1759)
Arianna in Creta, HWV 32
5:37