fbpx
AN 2 9884

Couleurs de lune

Compositeurs
Date de sortie 10 avril 2012
Numéro de l'album AN 2 9884
Periodes Autres

Informations sur l'album

1. Couleurs de lune

Au delà des mers et des monts resplendit la lune… Tout au long de la création des pièces figurant au menu de ce voyage discogra¬phique, la lune fût ma confidente. Tantôt lune romantique, elle a évoqué en moi mes influences latines… tantôt pleine lune, son énergie lumineuse m’a envahi de ses rayons « jazzés » et, dans le calme et la quiétude d’une poussière de lune, j’ai vu naître sous mes doigts des harmonies plutôt… inouïes! Je ne prétends pas vous « promettre la lune » mais, puisse ce corps céleste vous inspirer à l’écoute de cet album aux ambiances jazz et latines et combler vos rêves musicaux aux mille caprices…

2. Forever young

Les voyages forment la jeunesse. De façon invraisemblable, la découverte de nouveaux paysages influence notre sensibilité musicale et nous transporte dans un univers intemporel. Jeune, vieux, jeune… Comme au tout premier jour, le trio renaît à travers une musique spontanée et vibrante où brillent de milles feux complicité et passion. À chaque jour nous est donnée une nouvelle chance de créer des moments musicaux uniques… Éternelle jeunesse…

3. Rose

Souvenir d’une soirée de février alors qu’ont résonnées les premières notes de cette composition dédiée à ce lieu inspirant : Rose…Ste-Rose-de-Lima. Fièrement posée dans le quartier Ste-Rose de Laval, cette église est un lieu d’histoire comme il en est dans toutes ces villes où nous vivons à un moment de notre vie. Concert intime… je jouais « chez moi ». Comme nul n’est prophète en son pays, j’ai ressenti un doux sentiment de sérénité et pourtant, les mots me manquent toujours pour l’exprimer…

4. How can youmiss a fruit salad ?

Amalgame de notes, méli-mélo de rythmes, bigarrure de solos, confettis de sons…voilà le fruit d’un dialogue impétueux entre piano, contrebasse et batterie. Ou serait-ce plutôt une recette secrète sur l’art de mélanger textures et couleurs afin de les interpréter spontanément au goût du moment? Parfum de saveurs, festin de nuances, savoureux plaisir et surtout, délicieux imbroglio à trois!

5. Largo

Un sympathique « resto-club » où le jazz s’éclate sous les milles feux de la nuit, des gens passionnés qui ont l’art de faire vibrer Québec au son d’un jazz tantôt éclaté, parfois intimiste ou romantique, quelques fois audacieux. Chaque improvisation est un moment ultime qui fait vibrer d’émotions un public fidèle et complice. Le trio exploite ici les couleurs expressives de chacun des instruments ; le mouvement lent largo étant un mot italien désignant « largement ». Le piano, la contrebasse et la batterie élaborent une conversation qui dévoile un certain goût du risque…

6. Week-end à Toulouse

La « ville rose »! Il y a dans ce monde des endroits magnifiques… Le cloître des Jacobins est un de ces lieux légendaires où le piano résonne allègrement dans toute sa splendeur. Tout m’a inspiré : les quelques heures précieuses dans cette ville en forme de cœur, mes pas admiratifs vers le canal du midi, un délicieux café sur la place du Capitole, un public plus que chaleureux et un souvenir magique de cette superbe chanson de Claude Nougaro… « Qu’il est loin mon pays »… Toulouse!

7. Alberto

…invite à la milonga qu’on ne peut mettre en œuvre pleinement! Le jazz dialoguant trop fort et sans répit avec des élans de tango impossible, l’improvisation plus que jamais tente d’impressionner l’un et l’autre avec élégance et délicatesse. À l’ombre d’une badinerie de contrebasse espiègle, un récitatif de piano en cabriole, une batterie tente avec courtoisie un tempo distin¬gué soutenu par la plus sympathique des galanteries…

8. Bolero

Souffle mystérieux d’un air au rythme gracieux inspiré par le souvenir d’un boléro mexicain. Telle une chorégraphie, un ballet, une danse, ce morceau aux reflets latins me porte à improviser un discours expressif comme un pas de deux. Nous étions tous les trois au bord de la mer bleue complice de la ville de Zacatecas, le trio s’étant éloigné quelques instants avec les vagues pour ne revenir sur scène que très tard dans la nuit … ¡Buenas Noches!

9. Tsai-Tsien!

Chine mystérieuse et lointaine… Shanghai… au jour remplie de trésors quadri millénaires, illuminée le soir au parfum d’une ville futuriste… Gulangyu… île fascinante aux milles pianos rêveurs et exotiques…Quindao… jazz, expérience poétique et gastronomique. Beijing… souvenir d’un concert au Théâtre de la Cité Interdite. À travers conquêtes, empereurs et masques de danseurs, tout oscille entre le yin et le yan… ne fût-ce que la découverte de l’imaginaire au pays du soleil levant.Tsai-Tsien! Au revoir!

10. Danny Boy (Londonderry Air)

Serait-ce ici l’ultime voyage? Lamento d’un parent à son fils sur le sentier de la guerre… Est-il besoin de vous exposer l’immense défi à interpréter de façon personnelle une pièce qui a touché le monde entier autant par la beauté de sa mélodie que par la profondeur de ses textes? C’est ainsi que se termine notre propre voyage. Oh Danny Boy… Reviendras-tu avec l’été sous l’étincelle du soleil… ou bien en hiver à l’ombre de la lune ?

© Lorraine Desmarais

Lire la suite

À propos

AN 2 9530 Kuhlau Grandes Sonates
AN 2 9530 Kuhlau Grandes Sonates
AN 2 9530 Kuhlau Grandes Sonates

Start typing and press Enter to search

AN 2 8787 - Flûte Passion: Schubert