fbpx
AN 2 8792 Focus

Focus

Date de sortie 25 octobre 2019
Numéro de l'album AN 2 8792
Periodes Contemporaine

Informations sur l'album

Ce nouvel et excitant enregistrement d’oeuvres canadiennes inédites écrites pour duo de guitares présente deux caractéristiques importantes. La première est la qualité de la musique composée. Bien qu’infuses d’une multitude d’influences et que présentant un vaste éventail de techniques de guitare, ces œuvres sont à la fois riches en saveurs et séduisantes dans leurs approches musicales variées. De plus, le duo d’Adam Cicchillitti et de Steve Cowan affiche une assurance technique impressionnante ainsi que de remarquables qualités interprétatives. Cet élément n’est guère surprenant puisque le duo a eu le privilège de préparer le programme d’œuvres avec leurs compositeurs respectifs.

Retazos, œuvre du célèbre compositeur montréalais José Evangelista, date de 2010. Retazos explore des méthodes de composition basées exclusivement sur la mélodie dans une œuvre à la fois novatrice et vibrante en cinq mouvements. Cicchillitti et Cowan ont arrangé la pièce pour le duo de guitares au début de 2017 et l’ont présentée en première mondiale dans le cadre de la série hommage à Evangelista de la Société de musique contemporaine du Québec.

Également en 2017, Cicchillitti et Cowan ont commandé une nouvelle pièce pour leur duo au célèbre guitariste, professeur et compositeur Patrick Roux. Ombres et lumières a été inspirée par un tableau du même nom de Mario Courchesne, un ami proche de Patrick Roux. Ombres et lumières se divise en deux mouvements. Le premier, selon les termes mêmes de M. Roux, « évoque le chagrin humain, plonge l’auditeur dans l’ombre et l’obscurité » et contraste de manière frappante avec le second volet, rapide et implacable, qui reflète un « voyage dans un parcours aventureux vers la lumière ». Conçue comme un dialogue opposant des motifs musicaux changeants à des rythmes plus obsessionnels du rock progressif, l’œuvre a été créée en septembre 2018.

Composée en 2017, Choro : The Joyful Lament for Villa-Lobos, d’Andrew Staniland, tire son inspiration d’un choro (lamentation) brésilien typique. La nature rythmiquement rapide et ironiquement joyeuse du choro aide à insuffler à la pièce non seulement des éléments virtuoses considérables, mais aussi des techniques de guitare sophistiquées aidées par les indications originales du compositeur, telles que « calme, mais motivant » et « vivant et enjoué ».

Initialement composée pour deux harpes, River and Cave a été arrangée et éditée par Jason Noble pour Cicchillitti et Cowan. La musique de Jason Noble a été décrite comme « brillante, colorée, étonnante et stimulante », ce qui décrit aussi son œuvre River and Cave. La première a eu lieu en octobre 2018. Les symboles font partie intégrante de l’œuvre de Noble et de son style de composition « sémiotique », dans lequel le compositeur se concentre sur la perception de l’auditeur de la signification dérivée de symboles musicaux. M. Noble note que « la rivière et la grotte sont des symboles culturels profondément ancrés », intégrés aux trois parties de l’œuvre. La première est animée par un sentiment de mouvement perpétuel à travers l’utilisation de motifs répétés imitant une rivière qui coule. Dans la deuxième section contrastée de la rivière, il est demandé aux interprètes de désaccorder les cordes de basse de la guitare, en simulant le grondement de l’eau. Dans la dernière section, « caverne », les interprètes chantent dans le corps de la guitare, évoquant ainsi des images sonores de cavernes.

Focus est le résultat d’une subvention octroyée par le Conseil des arts du Canada en 2018 à Cicchillitti et Cowan, qui ont commandé cette nouvelle œuvre au compositeur canado-américain Harry Stafylakis. Pièce captivante et passionnante, Focus assimile trois thèmes chers à Stafylakis ; métal progressif, musique classique et musique grecque traditionnelle. Selon le compositeur, le premier mouvement de cette œuvre virtuose en deux mouvements, Radial Glare, « s’appuie fortement sur la partie métallique du spectre, déployant des idiomes de guitare classique et électrique dans un continuum sonore virtuose, férocement extraverti et étriqué, et un travail d’ensemble rigoureux ». Basé sur des matériaux thématiques inspirés du deuxième mouvement de la septième symphonie de Beethoven, le dernier mouvement, Inward Gaze, est de nature plus classique.

Traduction : Richard Turp

Lire la suite

À propos

Adam Cicchillitti
Steve Cowan
AN 2 9162 Guided by Voices
Andrew Staniland

Start typing and press Enter to search

AN 2 9146 | Chopin: Concertos Nos. 1 & 2AN 2 9138 | Schubert : Winterreise