fbpx
AN 2 9825

Silence on chante!

Compositeurs
Date de sortie 16 mai 2006
Numéro de l'album AN 2 9825

Informations sur l'album

La trame sonore est un des éléments fondamentaux du 7ième art. Personnage à part entière, la musique vient soutenir l’action, créer une atmosphère ou évoquer un sentiment. Ce survol de la musique cinématographique fait ressortir la polyvalence et la musicalité des PCMR, qui passent avec bonheur d’un genre musical à l’autre, de la comédie musicale à la musique populaire des Beatles (Yellow Submarine). The Sound of Music, qui raconte l’histoire de la célèbre famille Trapp, demeure sans doute le film le plus populaire de tous les temps. Sa chanson thème convient à merveille aux voix d’enfants. Il en est de même pour la fameuse If I were a rich man, tirée de la comédie musicale Fiddler on the Roof. Les petits chanteurs prennent plaisir à jouer le personnage du paysan juif avec toute la verve souhaitée. Leur chant se fait parfois touchant, comme dans Don’t Cry for Me Argentina (Evita), parfois enlevant comme dans l’irrésistible I Got Rhythm de George Gershwin. Tirée de la trame sonore du film An American in Paris, cette chanson avait été à l’origine écrite pour la production de Broadway de 1930 de « Girl Crazy”.

Grâce à la couleur particulière des voix d’enfants, les chansons  » Can you feel the love tonight  » (The Lion King),  » Into the West  » (The Lord of the Rings) et  » Emmenez-moi  » (C.R.A. Z. Y.), popularisées respectivement par Elton John, Annie Lennox et Charles Aznavour sont transformées et prennent ici une nouvelle dimension.

Parce qu’elles ont été conçues pour chœurs d’enfants, plusieurs des œuvres qui figurent ici se sont imposées naturellement. Par exemple, le magnifique  » Exsultate Justi  » du film Empire of the Sun dépeint la beauté grandiose du pays du soleil levant. La trame sonore de ce film demeure l’une des œuvres les plus remarquables de John Williams, renommé comme l’un des plus grands compositeurs de musique de film. On lui doit entre autres les inoubliables musiques de Star Wars, E.T., Jaws, etc. Et bien sûr, il était indispensable d’inclure ici les chansons  » Cerf-volant  » et  » Vois sur ton chemin « , du film Les Choristes. L’histoire d’un professeur qui, en initiant des enfants à la musique et au chant choral, arrive à transformer leur quotidien (le film fut mis en nomination aux Oscars pour sa trame sonore en 2004) fait vibrer les PCMR. Enfin, le fameux  » Chœur des gamins  » de l’opéra Carmen, qui fut porté au grand écran en 1984, met en valeur la musicalité et la joie de vivre des PCMR.

Directeur des PCMR depuis 1978, Gilbert Patenaude connaît mieux que quiconque l’immense potentiel artistique de ces jeunes chanteurs et les différentes facettes de leur talent musical. Il a donc adapté de main de maître quelques autres pièces qui permettent aux PCMR de briller, d’enchanter, de ‘swinger’, d’émouvoir, d’étonner… Ils abordent la magnifique musique de Ennio Morricone ( » On Earth as it is in Heaven  » du film The Mission) et de Vangelis (1492 : The Conquest of Paradise) avec conviction. Il arrive parfois que le succès de la trame sonore surpasse celui de l’œuvre cinématographique. Dans le cas de 1492 : The Conquest of Paradise, certains critiques allèrent même jusqu’à dire que la partition de Vangelis était plus intéressante que le film.

En bref, les PCMR parviennent à créer des images par la simple expressivité de leurs voix. C’est ainsi que la touchante  » Oyf’n Pripetshok  » (entendue dans Schindler’s List du grand réalisateur Steven Spielberg), la chanson  » Monsieur Émile  » (sur une musique de François Dompierre pour le film Le Matou) et le thème des  » Triplettes de Belleville « , qui propulsa la carrière du compositeur québécois Benoît Charest viennent tour à tour révéler les Petits Chanteurs du Mont-Royal sous un nouveau jour.

Bonne écoute. À vous de créer votre propre cinéma!

© Francine Labelle, 2006

Lire la suite

À propos

AN 6 1005-6
AN 6 1005-6
AN 6 1005-6
AN 6 1005-6

Start typing and press Enter to search