fbpx
André Laplante

André Laplante

Le pianiste canadien André Laplante est un virtuose reconnu du grand répertoire romantique. Il a retenu l’attention internationale après avoir remporté des prix aux concours internationaux de Genève et Sydney ainsi que la médaille d’argent du Concours international Tchaïkovski à Moscou. Les critiques l’ont comparé à Ashkenazy, Horowitz et Rudolf Serkin, le rangeant dans le cercle restreint des pianistes virtuoses qui osent prendre des risques.

On a pu entendre M. Laplante avec l’Orchestre symphonique de Montréal, le Chicago Symphony Orchestra, l’Orchestre philharmonique tchèque au Carnegie Hall et au Kennedy Center, le Minnesota Orchestra sous la direction de Sir Neville Marriner, en tournée européenne avec le Toronto Symphony Orchestra mené par Andrew Davis ainsi qu’avec le Royal Philharmonic Orchestra sous la direction du regretté Sir Yehudi Menuhin lors d’une importante tournée nord-américaine.

Il a également participé à une tournée en Chine, a donné des récitals en Extrême-Orient, en Australie et en Amérique du Nord et a été l’invité de festivals prestigieux : Debussy (France), Pecs (Hongrie), Casals (Portugal), Salzbourg (Autriche), TCU-Van Cliburn Institute (États-Unis), Orford, Lanaudière, Québec et Domaine Forget au Canada. M. Laplante a joué avec l’Orchestre philharmonique de Malaisie à Kuala Lumpur ainsi que le Buffalo Philharmonic lors d’un festival de musique française où ses interprétations ont été saluées par la critique. Il a été soliste avec les orchestres de Québec, Ottawa (Centre National des Arts), Winnipeg, Edmonton, Vancouver, Lexington, Pasadena et Mexico.

André Laplante a fait partie du jury des concours internationaux de piano Tchaïkovski, William Kapell, Van Cliburn pour amateurs et Honens ainsi que du Festival international de musique d’Australie et du Concours national de Radio-Canada.

Récipiendaire régulier des prix Opus, on lui décerna ceux du « Concert de l’année – Montréal » et du «Concert de l’année – Québec » en 1999, « Interprète de l’année » en 2005 et « Concert de l’année – Régions » en 2009. Son interprétation du Concerto pour piano no. 2 de Jacques Hétu lui a valu le Juno de l’ « Album classique de l’année – Concerto », de même qu’un Western Canadian Music Award en 2004. André Laplante a été nommé officier de l’Ordre du Canada en 2005.

Son enregistrement du Premier concerto de Tchaïkovski avec Yoav Talmi et l’Orchestre symphonique de Québec sous étiquette Analekta a été nominé en 2001 pour un Félix. Également, il a réalisé des albums consacrés à Liszt, Ravel, Rachmaninov et Brahms. Ce dernier album a été salué en 2008 par le magazine Gramophone le comparant avantageusement aux meilleures parutions de Michelangeli et Richter.

Start typing and press Enter to search