fbpx
Angèle Dubeau

Angèle Dubeau

ANGÈLE DUBEAU

O.C., C.Q., O.M.

 

Avec la même fougue et une égale générosité, Angèle Dubeau mène depuis plus de 40 ans et dans autant de pays une carrière remarquable de musicienne classique. Par-delà la virtuosité et la musicalité de l’artiste, ce sont les qualités de cette femme d’exception qui lui confèrent une place toute particulière dans le cœur du public. Si, au fil des ans, son talent, sa virtuosité et sa musicalité ont été récompensés par de nombreux prix, c’est d’abord et avant tout le public qui l’a adoptée pour son jeu envoûtant, sa générosité, sa fougue, ses dons de communicatrice hors pair et sa facilité exceptionnelle à tisser des liens avec lui. La violoniste virtuose est d’ailleurs l’une des rares musiciennes classiques au monde à avoir reçu des Disques d’or. En carrière, elle a vendu plus de 600 000 albums. De plus, pour l’ensemble de son œuvre, la violoniste a récolté à ce jour plus de 125 millions de streams répartis dans plus de 100 pays.

Le parcours musical d’Angèle Dubeau reste exceptionnel. À 15 ans, elle obtient un Premier Prix en violon dans la classe de Raymond Dessaints (maîtrise en musique), et à 16 ans un Premier Prix en musique de chambre au Conservatoire de musique de Montréal. Elle poursuit ensuite ses études à la Juilliard School of Music de New York avec Dorothy DeLay, puis de 1981 à 1984, perfectionne son art auprès de Stefan Gheorghiu, en Roumanie. De nombreux prix nationaux et internationaux récompensent son talent.

Depuis toujours, Angèle Dubeau est intimement convaincue de la nécessité de mieux faire connaître la musique à un large public et elle s’emploie à la lui rendre accessible en lui faisant traverser les frontières, les générations et les milieux sociaux. « J’aime penser que la musique est le bien de tous et de toutes et qu’elle se partage avec le plus grand nombre », explique-t-elle. Outre les nombreux concerts qu’elle offre, cette véritable passionnée transmet son amour de la musique et de la culture par l’entremise d’émissions télévisées à caractère musical, de programmes à l’intention du jeune public, de concerts événementiels et de son festival annuel; La Fête de la Musique de Mont-Tremblant. Depuis qu’elle l’a fondé il y a plus de 20 ans, ce rendez-vous, qui fait la part belle aux œuvres et aux artistes canadiens, attire annuellement plus de 40 000 mélomanes. « Le contact avec les œuvres d’art mène à l’épanouissement de nos sens et colore nos vies », illustre-t-elle.

Mue par une volonté d’innover, Angèle Dubeau fonde en 1997 La Pietà, un ensemble à cordes féminin composé de musiciennes parmi les meilleures au Canada. Sans le savoir, cette expérience qui ne se voulait, à l’origine, qu’un projet de disque ponctuel allait mobiliser presque tout son temps. Dès ses débuts, l’ensemble se produit sur plusieurs des scènes les plus prestigieuses du Canada ainsi qu’à la télévision, et acquiert une solide reconnaissance. Reconnues pour leur virtuosité exceptionnelle, leur jeu d’une impeccable précision, la richesse de leurs interprétations, mais surtout pour le plaisir contagieux qui les anime quand elles sont sur scène, Angèle Dubeau & La Pietà sillonnent la planète depuis près de 25 ans.

© Prix du Québec

Pour ses qualités artistiques et sa contribution exceptionnelle au pays, Angèle Dubeau a été nommée et a reçu les honneurs suivants:

  • 2012 – Officière de l’Ordre du Canada (Membre de l’Ordre du Canada depuis 1996)
  • 2004 – Chevalière de l’Ordre national du Québec 
  • 2018 – Officière de l’Ordre de Montréal 
  • 1996 – Le prix Calixa-Lavallée de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal
  • 2002 – La médaille du jubilé d’or de la reine Elizabeth II
  • 2012 – La médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II
  • 2015 – Un doctorat honoris causa de la Faculté des beaux-arts, Université Concordia à Montréal
  • 2018 – Compagne des arts et lettres du Québec
  • 2018 – Le prix RIDEAU Hommage du réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis – 2018
  • 2019 – Prix Denise-Pelletier – Prix du Québec en arts d’interprétation
  • 2021 – Prix André-Gagnon pour musique instrumentale, Fondation SPACQ

Le violon d’Angèle Dubeau, le « Des Rosiers », a été fabriqué en 1733 par Stradivarius.

Rayonnement en carrière :

  • PLUS DE 125 MILLIONS DE STREAMS À CE JOUR
  • PLUS DE 600,000 ALBUMS VENDUS
  • PLUS DE 40 ANS DE CONCERTS DANS UNE QUARANTAINE DE PAYS
  • DISQUE D’OR pour l’album La ronde des berceuses (1995)
  • DISQUE D’OR pour l’album Violons d’enfer (2007)
  • DISQUE D’OR pour l’album Silence, on joue! (2012)
  • De nombreuses mentions « Disque de la semaine » dans les plus prestigieuses radio de musique classique aux États-Unis, à Londres et en Europe
  • Au Gala de L’ADISQ: 18 FÉLIX « ALBUM DE L’ANNÉE CLASSIQUE »

Ces albums ont été sélectionnés :

Album Blanc

  • Meilleur album classique 2014 (iTunes Canada)
  • Top 10 des meilleurs albums classiques 2014 (Classic FM Radio, Londres)
  • Top 15 des albums favoris de 2014 (KDFC Radio, San Francisco)
  • Top 10 des albums les plus convoités de 2014 (Minnesota Public Radio)

Album Portrait : Ludovico Einaudi

  • Meilleur album contemporain de violon classique au monde en 2015 (iTunes)
  • Top 10 des meilleurs albums de 2015 (ArkivMusic Magazine)
0

Start typing and press Enter to search