fbpx
Cassandra Lemoine

Cassandra Lemoine

La soprano Cassandra Lemoine a fait ses débuts en 2013 interprétant le rôle de Cis dans la pièce Albert Herring avec le Pacific Opera Victoria. Elle a ensuite quitté le Canada pour s’installer au Danemark où elle a interprété Lucia dans The Rape of Lucretia de Britten (Copenhagen Opera Festival), Dalinda dans Ariodante de Haendel (Royal Danish Opera Academy), Pamina dans Die Zauberflöte de Mozart (salle de concert de Tivoli) et, à la fois, la Princesse et le Feu dans L’enfant et les Sortilèges de Ravel (The Royal Danish Academy of Music). Son répertoire de concert interprété récemment comprend la Cantata 51 Jauchzet Gott in allen Landen, la Cantata 199 Mein Herze schwimmt im Blut et l’Oratorio de Noël de J.S. Bach.

En 2016, Mme Lemoine a été invitée au Næstved Early Music Festival où elle a interprété le Te Deum, la Litanie de la Vierge et le Stabat Mater de Charpentier, dirigés par le légendaire Jordi Savall. Mme Lemoine a également chanté dans plusieurs créations mondiales, dont sa participation, comme première soprano, dans un opéra de chambre dramatique à six voix, Stabat Mater, du compositeur américain Frederick Bayani Mabalot, dans le cadre du Pulsar New Music Festival au Royal Danish Academy of Music en 2015. Cette année-là, elle a également été invitée par l’Académie Vadstena (Suède) pour interpréter le rôle du Poète dans la création de l’opéra Son of Heaven du compositeur japonais Moto Osada. Cette production de 2015 lui a valu une mention en première page du réputé magazine d’opéra Tidskriften Opera.

Mme Lemoine a été choisie comme soliste pour chanter la création de l’œuvre du danois Niels Rosing-Schow lors de la célébration du 150ème de la Royal Danish Academy of Music, présidée par Margrethe II, reine du Danemark. Pendant la saison 2017-2018, elle a fait ses débuts sur la scène nationale danoise dans le rôle de Papagena, dans la Flûte enchantée, au Royal Danish Opera.

Start typing and press Enter to search