fbpx
Chantal Dionne

Chantal Dionne

Lauréate au Concours Musical International de Montréal 2005, la soprano canadienne Chantal Dionne a également remporté un triple triomphe en Italie : le Premier Prix, ainsi que le Prix du public et le Prix Associazione Teatro del Opera au 56e Concours International Gian Battista Viotti de chant 2005 à Vercelli.

Madame Dionne a déjà plusieurs rôles d’opéra à son actif, dont Pamina dans Die Zauberflöte, Zerlina dans Don Giovanni ainsi que Susanna et la Comtesse dans Les Noces de Figaro de Mozart. Elle a participé à la création de deux opéras : Des Hommes Inutiles, un opéra de chambre du compositeur Francis Caron, où elle a interprété le rôle de Lancolie, ainsi que l’opéra acadien Traversées de Ludmilla Knezkova-Hussey, soulignant le 400e anniversaire de l’Acadie, dans le rôle de l’Ange.

Ses plus récentes prestations à l’opéra incluent le rôle de Marguerite dans Faust de Gounod, de Manon dans l’œuvre du même nom de Massenet, le rôle de Rosalinde dans Die Fledermaus de Strauss ainsi que le rôle de Girolama dans Don Juan de Manara de Tomasi, qu’elle a récemment donné à l’Opéra de Limoges, en France. Prochainement, nous pourrons entendre Mme Dionne en Europe dans les rôles de Marguerite dans Faust de Gounod, Micaëla dans Carmen de Bizet et Pamina dans Die Zauberflöte de Mozart. Chantal Dionne se produit fréquemment comme soliste avec plusieurs chœurs et orchestres.

Elle a récemment fait ses débuts à Mexico avec l’Orquesta del Nuevo Mundo, sous la direction de Pascual Osa. Elle s’est également produite avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, l’Orchestre de la République Française, l’Ensemble Amati de Montréal, l’Orchestre symphonique de Moscou, l’Ensemble contemporain de Montréal, ainsi que l’Orchestra del Teatro Regio de Turin, en Italie. Nous avons pu l’entendre notamment dans la Passion selon St-Jean de J.S. Bach, Ein Deutsches Requiem de Brahms, le Requiem de Fauré, la Messe en Ut de Beethoven, le
Requiem de Mozart, le Stabat Mater de Pergolesi, Le Messie et le Dixit Dominus de Händel, le Magnificat de John Rutter, le Magnificat ainsi que la Cantate 51 de J.S. Bach.

Start typing and press Enter to search