fbpx
Christian Gerhaher

Christian Gerhaher

Le baryton allemand Christian Gerhaher a étudié le chant avec Paul Kuen et Raimund Grumbach, tout en poursuivant son cursus à la Hochschule für Musik de Munich, école où il enseigne maintenant. Avec son partenaire, le pianiste Gerold Huber, il est devenu une référence dans le domaine du lied. Leur enregistrement de Winterreise de Schubert s’est mérité un Echo Klassic 2002, de même que leur disque consacré à Die schöne Müllerin de Schubert en 2004. Leur disque Abendbilder a quant à lui reçu un Gramophone Award 2006.

En 1998, après avoir complété son doctorat en médecine, suivi en parallèle, il se consacre pleinement au chant. Cette année-là, il remporte le Prix Pro Musicis International et fait ses débuts au Carnegie Hall de New York. Il a depuis donné des récitals de lieder dans les salles les plus prestigieuses, dont le Wigmore Hall de Londres, la Philharmonie de Berlin, le Konzerthaus et le Musikverein de Vienne, en plus de chanter dans les plus importants festivals internationaux. En 2006, on lui remettait le prestigieux NDR Musikpreis au Festival de musique de Schleswig-Holstein.

Très accaparé par de nombreuses invitations à l’opéra, il a notamment tenu le rôle-titre dans Orfeo de Monteverdi, de même que celui de Wolfram dans Tannhaüser de Wagner, tous deux à l’Opéra de Francfort. Sous Riccardo Muti, il a chanté Papageno au Festival de Salzbourg.

Parmi les moments importants de sa carrière, mentionnons ses collaborations avec des chefs tels Nikolaus Harnoncourt, Helmuth Rilling, Fabio Lusi, Riccardo Muti, Simon Rattle, Mariss Jansons et Christian Thielemann. Christian Gerhaher chante régulièrement avec les orchestres renommés tels l’Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise, les philharmoniques de Berlin et Vienne, l’Orchestre royal du Concertgebouw, le NHK Symphony Orchestra ainsi que les orchestres de Cleveland et Chicago.

Christian Gerhaher est sous contrat exclusif avec RCA Red Seal.

Start typing and press Enter to search