fbpx
George Hanson

George Hanson

Après plus d’une décennie d’extraordinaire leadership artistique, George Hanson entame en 2008 sa treizième saison comme chef de l’Orchestre symphonique de Tucson (TSO). La critique a noté une remarquable évolution artistique de la part de cet orchestre depuis que George Hanson en a assumé la direction en 1996, confirmant sa réputation de bâtisseur d’orchestres.

George Hanson s’est produit avec près de 90 orchestres symphoniques et maisons d’opéra dans 19 pays, dont le Philharmonique de New York, les orchestres symphoniques d’Indianapolis et de Charlotte, l’Orchestre de chambre Saint Paul, l’Opéra de l’Arizona, les orchestres de Varsovie, Stuttgart et Budapest, les orchestres radiophoniques de Berlin et de Hambourg, l’Orchestre Mulhouse en France, l’Orchestre national de l’Afrique du Sud, l’Orchestre national du Mexique et les orchestres symphoniques de Nuremberg et de Brême, en Allemagne. Il a occupé le poste de Directeur musical général à l’Orchestre symphonique de Wuppertal en Allemagne pendant sept ans, en même temps que ses fonctions au TSO. Au sujet de son interprétation de la Cinquième Symphonie, un critique de Brême a écrit « Hanson s’est montré à la hauteur de sa réputation en Allemagne d’expert de Chostakovitch… De longues ovations ont accueilli cet extraordinaire drame artistique… » (Tageszeitung, septembre 2005). Ses prestations à Carnegie Hall et à l’Opéra Bastille de Paris ont été pareillement saluées.

Aux États-Unis, M. Hanson a été Chef adjoint de l’Orchestre d’Atlanta de 1988 à 1993, a été l’assistant de Kurt Masur au Philharmonique de New York de 1993 à 2000 et a dirigé l’Orchestre symphonique d’Anchorage de 1994 à 1999. Pour le festival Mozart du TSO en 2006, M. Hanson a fait ses débuts comme pianiste de la série MasterWorks Chamber Orchestra en dirigeant le Concerto no 23 de Mozart depuis le clavier.

En 2003, M. Hanson a reçu le prix Echo Klassik pour son enregistrement d’œuvres d’Anton Rubinstein, rejoignant ainsi Nikolaus Harnoncourt et Simon Rattle parmi les récipiendaires de ce prestigieux honneur, qui n’a d’égal dans le genre que le prix Grammy.

Un musicien aux talents très variés, il a partagé la scène de Tanglewood avec son mentor et professeur Leonard Bernstein, a paru aux côtés des Tony Bennett et Dizzy Gillespie, puis a enregistré avec le groupe rock R.E.M. On a pu le voir ou l’entendre sur les ondes de CBS (Sunday Morning), NBC (Today Show), NPR et Deutsche Welle, et il a été nommé « Jeune musicien de l’année » par Muscial America.

Ses études musicales se sont déroulées à l’Académie de musique de Vienne, au Curtis Institue, à l’université d’Indiana et au collège Concordia. Le seizième directeur depuis la fondation du TSO il y 79 ans, M. Hanson réside à Tucson avec son épouse, Petra, et leurs trois fils.

Start typing and press Enter to search