fbpx
Jacynthe Riverin

Jacynthe Riverin

Jacynthe Riverin s’est imposée comme soliste et chambriste du répertoire classique et contemporain. Diplômée du Conservatoire de musique du Québec à Montréal et de l’Université Laval, elle poursuit son cheminement auprès de Dominique Weber à Genève, grâce à des subventions du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des Arts et Lettres du Québec.

Gagnante à l’unanimité du Concours de l’Orchestre symphonique de Montréal en 2000, elle fait ses débuts avec l’OSM dans le Concerto no 2 de Prokofiev, révélant ainsi son talent au public et la critique. L’année suivante, elle se produit à nouveau avec cet orchestre, sous la direction de Charles Dutoit. Dans le cadre du Concours Prix d’Europe, l’Académie de musique du Québec lui a décerné le prix John Newmark (2002) ainsi que le prix de la meilleure interprétation d’une œuvre canadienne (2004).

Elle interprète les plus grands concertos du répertoire pianistique, tout en incluant à son répertoire des oeuvres plus récentes, dont le concerto pour piano Adonwe, de Michel Gonneville et Que sommes-nous? d’Analia Lludgar, commande de Radio-Canada, créé en 2008 avec l’ECM+. Son interprétation de l’imposant Shiraz de Claude Vivier, à la Société de musique contemporaine du Québec, a également été saluée. En tant que chambriste recherchée, ses activités l’amènent à participer à la création de plusieurs oeuvres canadiennes au Canada et à l’étranger. Les projets de l’artiste sont nombreux et variés, à l’image de sa polyvalence, allant de l’enseignement aux diverses collaborations musicales, en passant par des projets multidisciplinaires.

Start typing and press Enter to search