fbpx
Karin Kei Nagano

Karin Kei Nagano

Née en 1998, à Berkeley en Californie, la pianiste Karin Kei Nagano a commencé le piano à l’âge de 3 ans et a étudié sous la direction de professeurs renommés tels Germaine Mounier, Vera Gornostaeva, Igor Lazko, Colette Zerah, Peter Frankl, Rita Wagner et Melvin Chen.

Son premier album, salué tant par la critique que le public, réunit les concertos pour piano de Mozart KV 414 et KV 415 enregistrés avec le Quatuor Cecilia et paru sous étiquette Analekta en 2014. Son deuxième album tout aussi acclamé (Analekta, 2017) présente les Inventions et sinfonies de Bach, BWV 772-801.

Karin participe à des concours internationaux dès 2007 et remporte les premiers prix du Concours international Scriabine – ainsi que son prix d’interprétation –, du Concours international de piano de Berlin et du Concours international Anton Rubinstein.

Depuis ses débuts professionnels en 2007, où elle interprète le Concerto de Mozart, K 246, avec l’orchestre du Dr Wachtang Korisheli, la pianiste s’est produite dans un large éventail de répertoire de concertos allant du baroque au romantique tardif avec des orchestres de premier plan, tels le Bayerische Staatsorchester, l’Orchestre symphonique de Montréal, le Tafelmusik Baroque Orchestra, le Moscow Virtuosi Ensemble, le Tokyo City Philharmonic, le Yomiuri Nippon Orchestra et le Japan Philharmonic.

Sa participation au festival La Virée Classique à Montréal et aux Forest Hill Musical Days à San Francisco avec Veronika Eberle, Matt Haimovitz et Edicson Ruiz comptent parmi les temps forts des dernières saisons, tout comme ses apparitions au Festival Bravo Niagara, aux Blaibach Recital Series, au Festival Harmonies d’Automne à Paris, son interprétation du Triple Concerto de Beethoven à Augsbourg, un concert avec l’Asia America Orchestra à Los Angeles et des récitals en duo avec sa mère, la pianiste Mari Kodama, à la Fête de la musique de Québec.

En plus de sa carrière musicale, Karin, qui parle couramment le français, l’anglais, l’allemand et le japonais, aime l’écriture, le théâtre, la production cinématographique et le surf.

Karin Kei Nagano est diplômée de l’Université Yale, cum laude, avec une mention spéciale en architecture, depuis 2020.

Start typing and press Enter to search