fbpx
Kent Nagano

Kent Nagano

Directeur musical | Orchestre symphonique de Montréal

Kent Nagano est réputé pour la clarté, l’élégance et l’intelligence de ses interprétations, étant tout aussi à l’aise dans le répertoire classique et romantique que contemporain. Au concert et à l’opéra, il fait découvrir de nouvelles oeuvres aux publics du monde entier, et il leur fait redécouvrir des oeuvres oubliées tout en apportant une vision novatrice au répertoire établi. Depuis 2006, il est le directeur musical de l’OSM, un contrat renouvelé jusqu’en 2020, et a été le directeur musical général du Bayerische Staatsoper à Munich de 2006 à 2013. En septembre 2013, il est devenu le principal chef invité de l’Orchestre symphonique de Göteborg. En 2015, il accédera au poste de directeur musical général de l’Opéra et de l’Orchestre symphonique de Hambourg.

Avec l’OSM, Kent Nagano a réalisé neuf enregistrements. Ces albums comprennent Das Lied von der Erde (Le Chant de la Terre) de Mahler avec le ténor Klaus Florian Vogt et le baryton Christian Gerhaher (Sony), Mahler Orchesterlieder (Chants avec orchestre) aussi aux côtés de Christian Gerhaher (Analekta), des oeuvres de la compositrice Unsuk Chin avec la violoniste Viviane Hagner (Analekta), les Concertos pour piano nos 4 et 5 de Beethoven avec Till Fellner (EMC/Universal), le Concerto pour piano no 4 de Rachmaninov et Prométhée de Scriabine avec Alain Lefèvre (Analekta) et l’intégrale des symphonies de Beethoven, dont les nos 3, 5, 6, 8 et 9 ont déjà été enregistrées (Sony/Analekta). La Neuvième Symphonie de Beethoven a été enregistrée lors des concerts inauguraux de la Maison symphonique de Montréal en septembre 2011.

À titre de chef invité, il a dirigé la majorité des grands orchestres, tels que les orchestres philharmoniques de Vienne, Berlin et New York, le Chicago Symphony Orchestra, la Staatskapelle de Dresde et l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. Récipiendaire d’un doctorat honorifique de l’Université McGill et de l’Université de Montréal, maestro Nagano s’est également vu remettre le titre de citoyen d’honneur en 2007. Il a reçu en 2008 l’Ordre du soleil levant, la plus prestigieuse décoration remise par le gouvernement japonais à un non-Japonais. En 2013, il a été nommé Grand Montréalais par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, en plus d’avoir reçu le titrede grand officier de l’Ordre national du Québec.

Start typing and press Enter to search