fbpx
Kerson Leong

Kerson Leong

Kerson Leong a débuté sa carrière sur la scène internationale en 2010, à l’âge de 13 ans, en remportant le Premier Prix (catégorie Junior) au Concours Menuhin à Oslo en Norvège. Il a été lauréat du Prix Jeune Soliste 2015 des Radios francophones publiques. Il a également remporté le Grand Prix au Tremplin 2014 et le Grand Prix du Concours de musique du Canada cinq années d’affilée (2005-2009). En 2013, il a remporté le Concours de la Bourse de l’Orchestre du Centre national des Arts, et le Premier Prix au Concours OSM Standard Life.

Il a joué en tant que soliste avec, entre autres, l’Orchestre de chambre de Vienne, l’Orchestre philharmonique d’Oslo, I Solisti Veneti, l’Orchestre symphonique de Toronto, l’Orchestre Métropolitain et l’Orchestre du Centre national des Arts. En 2014, il a fait ses débuts à Paris dans le cadre de la série de concerts de l’Auditorium du Louvre et au Wigmore Hall à Londres. Très actif comme chambriste, Kerson Leong s’est illustré à de nombreux festivals de musique internationaux en Norvège, en Allemagne, en Suisse, en Italie, en République tchèque et au Canada.

Pour la saison 2015-2016, il est l’artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, où il étudie avec Augustin Dumay. En 2015, il a reçu le Prix de la Fondation de musique Sylva Gelber. Kerson Leong a été nommé Révélation Radio- Canada 2014-2015 en musique classique. Sur l’album Bis, Kerson Leong joue sur le Stradivarius « ex Auer » de 1691 qui lui a été gracieusement prêté par Canimex Inc., une entreprise de Drummondville, Québec, Canada.

Start typing and press Enter to search