fbpx
Les Solistes de l’OSM / OSM Chamber Soloists

Les Solistes de l’OSM / OSM Chamber Soloists

Neal Gripp

Alto

Alto solo de l’OSM, Neal Gripp s’est notamment produit en récital au Wigmore Hall à Londres ainsi qu’au Town Hall et au Alice Tully Hall à New York. Il a aussi été soliste lors de concerts de l’OSM et des orchestres symphoniques d’Ottawa et de Winnipeg. Très actif dans le domaine de la musique de chambre, il a été directeur artistique du Festival de musique de chambre du Centre canadien d’architecture de même que pour des prestations au Getty Center de Los Angeles. Diplômé d’un doctorat de la Juilliard School of Music de New York, Neal Gripp enseigne à l’Université de Montréal. En 2012, il a reçu la médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Brian Manker

Violoncelle

Violoncelliste solo à l’Orchestre symphonique de Montréal depuis 1999, Brian Manker poursuit une carrière musicale diversifi ée comme interprète et professeur. En plus d’être fréquemment concertiste avec l’OSM, M. Manker est membre du Nouveau Quatuor à cordes Orford, qui a été primé aux prix Juno et Opus. Professeur à l’École de musique Schulich de l’Université McGill, M. Manker a également lancé le Projet Beethoven et fondé le Quatuor Adorno en 2007, dont l’objectif est d’interpréter tous les quatuors de Beethoven dans leur contexte original : un salon privé. En 2010, il a enregistré les Suites pour violoncelle seul de Bach. Brian Manker joue sur un violoncelle fabriqué par Pietro Guarneri de Venise v. 1728-1730 avec un archet fabriqué par Joseph René Lafleur v. 1850, prêtés gracieusement par la fondation Canimex.

Ali Yazdanfar

Contrebasse

L’un des contrebassistes les plus remarquables de sa génération, Ali Kian Yazdanfar poursuit une carrière active à la fois comme contrebassiste solo de l’Orchestre symphonique de Montréal, soliste, chambriste et pédagogue. Bien qu’il ait commencé l’apprentissage de la contrebasse à sept ans, il n’a pas pris le chemin traditionnel de l’école de musique pour devenir professionnel. En effet, ses études en sciences et en mathématiques l’ont mené à l’obtention d’un diplôme en physique de la Johns Hopkins University. Il a par la suite gagné sa première audition pour devenir membre de la section de contrebasses du Houston Symphony. Il a remporté ses trois auditions subséquentes, pour le National Symphony à Washington, D.C., pour le poste de contrebasse solo avec le San Francisco Symphony, et pour le poste de contrebasse solo avec l’Orchestre symphonique de Montréal, avec lequel il joue actuellement. Ali Yazdanfar a également été finaliste et lauréat de plusieurs concours, notamment au concours solo de l’International Society of Bassists en 2005. Il continue à donner des récitals partout dans le monde.

Todd Cope

Clarinette

Todd Cope a été nommé clarinette solo de l’Orchestre symphonique de Montréal en 2013. Auparavant, il a été membre de l’Orchestre symphonique de Vancouver et du New World Symphony à Miami Beach (Floride). À titre de concertiste, il a été invité, entre autres, par l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Sudbury, la New World Symphony, la Music Academy of the West et le Eastern Music Festival Orchestra. De plus, il a joué avec la Sun Valley Summer Symphony, le Grand Teton Music Festival Orchestra et le Scottish Chamber Orchestra, et a reçu des bourses aux Aspen et Eastern Music Festivals, au National Repertory Orchestra, à la Music Academy of the West et à l’American Institute of Musical Studies à Graz (Autriche). Il est diplômé du College-Conservatory of Music à l’Université de Cincinnati où il a étudié avec Richie Hawley. Todd Cope a également obtenu un certifi cat d’études professionnelles à la Colburn School où il a étudié avec Yehuda Gilad. Il enseigne actuellement à l’École de musique Schulich de l’Université McGill et est un artiste exclusif des fabricants Buffet Crampon et Vandoren.

Stéphane Lévesque

Basson

Né à Montréal, Stéphane Lévesque est basson solo à l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) depuis 1998. Il a également été basson solo de l’Orchestre du Centre national des Arts du Canada, l’Orchestre philharmonique de Buffalo et l’Orchestre Saito Kinen au Japon. M. Lévesque s’est produit à titre de soliste à plusieurs reprises avec l’OSM ainsi qu’avec des ensembles tels l’Orchestre symphonique de Québec, le New World Symphony, Les Violons du Roy et le U.S. Army Orchestra. Professeur à l’École de musique Schulich de l’Université McGill, M. Lévesque a donné des classes de maître partout dans le monde, notamment au Curtis Institute, à l’École nationale de musique du Mexique (UNAM), au conservatoires d’Adélaïde et de Sydney en Australie, et au Conservatoire national supérieur de Lyon. Diplômé du Conservatoire de musique de Montréal et de l’Université Yale, Stéphane Lévesque a étudié avec Rodolfo Masella, Stephen Maxym et Frank Morelli.

John Zirbel

Cor

John Zirbel est cor solo de l’Orchestre symphonique de Montréal depuis 1979. Natif de Janesville (Wisconsin), il a fait ses débuts au cor à l’âge de neuf ans. Il est diplômé de l’Université du Wisconsin, où il a étudié avec John Barrows et Douglas Hill. M. Zirbel prend plaisir à enseigner et à guider les jeunes cornistes talentueux à l’École de musique Schulich de l’Université McGill et au Aspen Music Festival and School, où il joue également premier cor dans le cadre du Aspen Festival Orchestra. À titre de soliste, M. Zirbel a reçu un prix du Grand Concours international de cor de Liège en 1981 et a joué tous les grands concertos pour cor avec l’OSM. Il apprécie particulièrement jouer en création de nouvelles œuvres composées à son intention : en 2001, il a créé le concerto pour cor Sérénade héroïque composé par le Québécois Jacques Hétu, alors qu’en 2015 il a participé à la création de Cor et âme, une magnifi que œuvre pour cor et orchestre de Denis Gougeon.

Start typing and press Enter to search