fbpx
Lyne Fortin

Lyne Fortin

L’une des plus grandes voix du Canada, Lyne Fortin connaît une carrière exceptionnelle. À l’Opéra de Montréal, on a pu l’entendre dans les rôles-titres dans Agrippina, Thaïs, La Traviata et Roméo et Juliette ainsi que dans ceux d’Elvira (Don Giovanni), Mimi (La Bohème), Antonia (Les Contes d’Hoffmann), Leila (Les Pêcheurs de Perles), la Comtesse (Le Nozze di Figaro), Olga (Fedora), Gilda (Rigoletto) et Micaela (Carmen). Elle a également chanté Mimi, Leila et Micaela au Vancouver Opera, Violetta (La Traviata) au Saskatchewan Opera, Calgary Opera et Edmonton Opera, Donna Anna (Don Giovanni), la Comtesse (Les Nozze di Figaro), Gilda (Rigoletto), Mimi (La Bohème), Fiordiligi (Così fan Tutte), Susanna (Le Nozze di Figaro), Pamina (Die Zauberflöte), Hanna Glawari (La Veuve Joyeuse) et Cio-Cio-San (Madama Butterfly) à l’Opéra de Québec, Zerlina (Don Giovanni), Violetta, Leila et La Voix Humaine à l’Opera Hamilton, et Violetta et les trois héroïnes des Contes d’Hoffmann à l’Edmonton Opera. Elle a de plus récemment interprété Stella Starlight dans Starmania.
En Europe, elle a notamment tenu le rôle de Madame de Tourvel lors de la première mondiale d’un nouvel opéra d’après Les Liaisons dangereuses et celui de Madame Lidoine dans Dialogues des Carmélites pour le Vlaamse Opera. Aux États-Unis, elle a chanté les rôles de Leila au Baltimore Opera, d’Adina (L’Elisir d’Amore) au Seattle Opera et au Connecticut Opera, de Thaïs au Kentucky Opera, de Juliette à Opera Pacific, de la Comtesse (Le Nozze di Figaro) à Arizona Opera ainsi que ceux de Fiordiligi et Antonia au Michigan Opera Theater.

Tout aussi acclamée en concert, Lyne Fortin a été l’invitée des orchestres de Montréal, Québec, Calgary, Edmonton, Kitchener-Waterloo, Vancouver, CBC, l’Orchestre Métropolitain, Fort Myers et du Pacific Symphony. En Europe, on a pu la retrouver au Festival du Printemps de Prague et en tournée avec Les Violons du Roy.
Lyne Fortin a participé à la première canadienne du Liverpool Oratorio de Paul McCartney à la télévision de la CBC et a enregistré Great Romantic Duets of French Opera avec le ténor Richard Margison. On peut également l’entendre dans un album de Noël avec l’Orchestre symphonique de Québec, qui lui a mérité un Félix au Gala de l’ADISQ et un enregistrement d’airs de Mozart sous étiquette Analekta.

Start typing and press Enter to search