fbpx
Nareh Arghamanyan

Nareh Arghamanyan

Née en 1989 en Arménie, Nareh Arghamanyan a amorcé ses études de piano à l’âge de cinq ans. Trois ans plus tard, elle entrait à l’École de musique Tchaïkovski pour les enfants talentueux de Yerevan où elle a étudié avec Alexander Gurgenov et, plus récemment, le pianiste Armen Babakhanian. En 2004, elle devenait la plus jeune étudiante admise à l’Universität für Musik und darstellende Kunst de Vienne, où elle a fait ses classes sous la tutelle de Heinz Medjimorec. En 2008, elle graduait de l’institution avec les plus grands honneurs et participait, quelques mois plus tard, à la prestigieuse académie estivale de Tanglewood.

Mlle Arghamanyan a remporté le Premier Grand Prix de l’édition 2008 du Concours Musical International de Montréal, ainsi que le Prix du public et le Prix d’interprétation de l’œuvre canadienne imposée d’Alexina Louie. En 2007, elle a également reçu le premier prix du Concours international Piano Campus à Pontoise et le deuxième prix du Concours international José Roca à Valence. En 2005, après une année d’études à Vienne, elle remportait le Concours de piano Josef Dichler, et se voyait remettre une bourse d’études par la Fondation Herbert Von Karajan l’année suivante.

On a d’abord remarqué Nareh Arghamanyan au très convoité Gina Bachauer International Junior Piano Competition de Salt Lake City en 2000, alors qu’elle y remportait le deuxième prix. Suite à ses interprétations, le Salt Lake City Desert News écrivait : « Sa musicalité transparaît dans tout ce qu’elle joue… », alors que le Salt Lake Tribune la proclamait « virtuose chevronnée », en plus d’affirmer « qu’elle est sans aucun doute destinée à un impressionnante carrière internationale ».
Mlle Arghamanyan a déjà participé à de nombreux festivals renommés, dont le Festival international de Colmar en France, à l’invitation du violoniste Vladimir Spivakov, et a donné un récital au palais d’Athénée à Genève. En 2006, elle a joué sous les auspices de la Guzik Foundation dans le cadre de la série de musique de chambre de San Francisco et en 2004, était soliste de l’Orchestre symphonique du Mont-Blanc dans le Concerto de Grieg. Elle a aussi donné des récitals à New York, Los Angeles, Boston et Washington, et a été l’invitée de l’Orchestre de chambre de Moscou et de l’Orchestre national de chambre d’Arménie, à Yerevan et à Berlin.

Nareh Arghamanyan donnera prochainement une série de récitals aux États-Unis, au Canada et à Paris.

Start typing and press Enter to search