fbpx
Philippe Meyer

Philippe Meyer

Depuis sa naissance, sa vie est une longue série de renoncements. En classe de quatrième, après mûres réflexions, il renonça au Prix Nobel de Physique. En classe de seconde,
à la médaille Field de mathématiques. Plus tard, il devait renoncer successivement à Polytechnique, à l’ENA, au maoïsme, à l’Ecole Normale, au Conservatoire et à obtenir de sa famille l’octroi régulier d’une pension alimentaire substantielle. A la fin de sa puberté, il renonça à la vie militaire et à la compagnie exclusive des garçons. Puis il prit, ayant fait l’expérience des chemins de l’amour, la décision de renoncer aux créatures qui se refuseraient à lui. De nombreuses rencontres moralement et intellectuellement profitables le conduisirent à renoncer à prendre certaines vessies pour des lanternes. Il renonça donc à trouver le « mieux disant culturel » sur M6 et à repérer toute trace de vie à la surface d’Arte. Il se déclare prêt à étudier n’importe quelle proposition de nouveau renoncement.
Philippe Meyer a mené une vie professionnelle qui l’aura conduit de la recherche en histoire sociale à la scène en passant par le journalisme, le cinéma documentaire, le billet radiophonique et la musique classique. En particulier il a animé « Revenez quand vous voulez » sur M6, « Anicroches » sur la Sept, « Allegro serioso » – « libre examen » – « L »Esprit public » sur France Musique.

Start typing and press Enter to search