fbpx
Sharon Azrieli

Sharon Azrieli

L’extraordinaire voix soprano de Sharon Azrieli lui a permis d’être adoubée aux quatre coins du globe, de New York à Tokyo, en passant par Tel Aviv et Montréal, sa ville natale. Ses débuts en tant que Juliette (Roméo et Juliette), ainsi que ses interprétations plus récentes de Gioconda (La Gioconda) et de Nedda (I Pagliacci), ont permis de mettre en lumière son « charme fou » (Sarasota Herald Tribune) et lui ont valu d’être portée aux nues pour sa « voix absolument magnifique, chargée d’émotions » (Ha’aretz). Sharon a fait ses débuts au Metropolitan Opera en novembre 2018 avec son interprétation « hautement crédible et pleine d’entrain » (Montreal Gazette) de Sœur Dolcina dans l’opéra Suor Angelica de Giacomo Puccini. Plus récemment, elle a interprété Les Nuits d’été de Berlioz avec l’Orchestre classique de Montréal, ainsi que le rôle de Marcellina dans Le Nozze di Figaro (Les Noces de Figaro), accompagnée par l’Orchestre du Centre national des arts, sous la direction d’Alexander Shelley.

À l’opéra, le répertoire de Sharon Azrieli comprend de nombreux rôles dont, entre autres, celui de Liu dans Turandot avec le Nouvel Opéra d’Israël, Suzanne dans Le Nozze di Figaro (Les Noces de Figaro) avec la Compagnie nationale d’opéra du Canada (COC) et Adriana Lecouvreur dans l’opéra éponyme à l’Opéra national de Paris. Elle s’est produite avec les plus grands orchestres, comme l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Kent Nagano ou au Carnegie Hall sous la baguette d’Alex Qian et Tracy Resseguie, et elle a donné de nombreuses premières mondiales, notamment pour des compositions de Harry Stafylakis et James Stephenson. Ses œuvres préférées sont Kaddish de Leonard Bernstein, le Requiem de Verdi et le Stabat Mater de Dvorak.

Sharon Azrieli est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’art du Vassar College, d’un Grade d’associé (équivalent du Diplôme d’études collégiales) en architecture d’intérieur et illustration de la Parsons School of Design, d’un diplôme d’études supérieures en interprétation de la Juilliard School, ainsi que d’une maîtrise et d’un doctorat en musique de l’Université de Montréal. Elle siège actuellement aux conseils d’administration de la Fondation culturelle Amérique-Israël et du Musée McCord, au Programme d’éducation des jeunes du Centre national des arts, à la Fondation Opera Cares, ainsi qu’au directoire de la Fondation Azrieli et du Groupe Azrieli. Elle a également officié en tant que juge à l’occasion des Prix Azrieli d’architecture et du Grand Prix du Conseil des Arts de Montréal.

www.sharonazrieli.com

Start typing and press Enter to search