fbpx
Sharon Azrieli

Sharon Azrieli

Originaire de Montréal, Sharon Azrieli a tenu des rôles principaux au sein de compagnies d’opéra de renommée internationale dont la Compagnie d’opéra canadienne, l’Opéra Bastille, le Nouvel opéra d’Israël et le Metropolitan Opera. Son répertoire est varié et compte des pièces orchestrales tant profanes que sacrées. Elle s’est produite récemment dans deux œuvres à Carnegie Hall : Jubilate Deo (2016) de Dan Forrest, sous la baguette de Tracy Resseguie, et Requiem, op. 48, de Fauré (1889) dirigé par Alex Qian. Mme Azrieli a donné également de nombreuses premières mondiales, notamment The Esther Diaries de Harry Stafylakis (2014) et Cantata for the Unsung de James M. Stephenson (2016).

Son interprétation du rôle de Laurette dans Le docteur miracle avec l’Opéra français de New York a fait dire à Andrew Porter du New Yorker : « Elle est passée maître des inflexions joyeuses, du phrasé piquant et des mots éloquents. » Mme Azrieli détient un certificat supérieur en interprétation de la Juilliard School ainsi qu’une maîtrise et un doctorat en musique de l’Université de Montréal. Elle s’estime privilégiée d’avoir pu travailler aux côtés de maestro Steven Mercurio lors de sa prestation de Song of Songs de Lukas Foss (1946) qui figure sur cet enregistrement.

Start typing and press Enter to search