fbpx
Simon O’Neill

Simon O’Neill

Le ténor néo-zélandais Simon O’Neill est l’un des artistes réguliers du Metropolitan Opera, de la Royal Opera House, du Covent Garden, de La Scala et des festivals de Bayreuth et de Salzbourg, se produisant auprès de plusieurs chefs d’orchestre illustres dont James Levine, Riccardo Muti, Valery Gergiev, Antonio Pappano, Daniel Barenboïm et Pierre Boulez.
La presse internationale l’a décrit comme « un Siegmund exemplaire, à la voix formidable » et « LE ténor wagnérien de sa génération ». Son répertoire opératique comprend le rôle titre de Lohengrin et celui de Florestan dans Fidelio à la Royal Opera House. Il a de plus participé à une tournée du Metropolitan Opera au Japon à l’occasion de laquelle on donnait La Walkyrie. Il a également eu l’honneur d’effectuer une tournée en Europe avec Daniel Barenboïm et le West-Eastern Divan Orchestra au cours de laquelle il interprétait le premier acte de La Walkyrie.

Simon O’Neill a étudié à l’Université d’Otago, à l’Université Victoria de Wellington, à la Manhattan School of Music et au Juilliard Opera Center. En 2002, il fut le grand finaliste des auditions nationales du Metropolitan Opera. Sa discographie comprend Father and Son, Wagner Scenes and Arias avec Pietari Inkinen et le New Zealand Symphony Orchestra sous étiquette EMI, le rôle-titre d’Otello avec Sir Colin Davis et le LSO, La Flûte enchantée pour le coffret de 25 DVD du Festival Mozart de Salzbourg avec Riccardo Muti, la Huitième Symphonie de Mahler avec Vladimir Ashkenazy et le Sydney Symphony, ainsi que Le Roi Arthus de Chausson avec Leon Botstein et le BBC Symphony Orchestra.

Start typing and press Enter to search