fbpx
Société de musique contemporaine du Québec

Société de musique contemporaine du Québec

En 1992, la Société de musique contemporaine du Québec se méritait, pour son 25e anniversaire, le prestigieux Grand Prix du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal. La plus ancienne des sociétés de nouvelle musique au Canada, la SMCQ a acquis, au cours de ces 30 dernières années, une réputation d’excellence tant par la critique, le milieu musical que par un public fidèle. Fondée en 1966 par des personnalités du milieu musical, Hugh Davidson, Serge Garant, Maryvonne Kendergi, Jean Papineau-Couture et Wilfrid Pelletier, le mandat de la SMCQ est de promouvoir la musique contemporaine tant canadienne qu’internationale. La SMCQ est menée par des compositeurs pour les compositeurs. Ainsi, trois compositeurs en ont été successivement les directeurs artistiques: Serge Garant (1966 à 1986), Gilles Tremblay (1986 à 1988) et Walter Boudreau depuis 1988. Depuis, la SMCQ a toujours maintenu sa détermination à présenter à son public un large spectre de musique contemporaine. Pour y arriver, la SMCQ compte sur son Ensemble, un groupe d’excellents musiciens, pouvant varier de 5 à 45 personnes selon les besoins. Dirigé par Walter Boudreau, l’Ensemble de la SMCQ est au coeur de la majorité des concerts de la saison et a interprété les œuvres de nombreux compositeurs dont, par exemple, Boulez, Kagel, Stockhausen, Varèse, Xenakis, Garant, Vivier, Tremblay, Cage, Rea, Andriessen, Grisey, Boudreau, Messiaen, Bouliane, Scelsi, Reich, Brégent ou Penderecki. Chaque année, la SMCQ reçoit des artistes prestigieux ou à découvrir, solistes ou groupes comme par exemple l’Ensemble InterContemporain dirigé par Pierre Boulez, le Arditti Quartet, les Percussions de Strasbourg, le Kölner Ensemble für Musiktheater dirigé par Mauricio Kagel, le Groupe Stockhausen ou Steve Reich and musicians. La SMCQ a toujours eu également le souci de promouvoir les jeunes compositeurs et les jeunes interprètes qui sont très régulièrement intégrés à la programmation régulière. La SMCQ a d’ailleurs joué un rôle clé au Québec en permettant à ces jeunes talents de s’épanouir pour le plus grand plaisir des mélomanes. Avec ses concerts à Montréal, les radiodiffusions, les tournées au Québec, au Canada et en Europe, son concours de composition et avec ses 24 disques, les activités de la SMCQ ont créé un milieu fécond de créations, de commandes et de grandes interprétations des classiques de la musique contemporaine.

Start typing and press Enter to search