fbpx
Steven Mercurio

Steven Mercurio

Steven Mercurio, suivant la voie de son maître Leonard Bernstein, s’est hissé au rang de chef à la renommée internationale. Compositeur aux talents variés, il est très sollicité pour des collaborations qui lui ont valu de s’illustrer dans des enregistrements primés, des diffusions, des arrangements et des projets de films.

Au cours des 30 dernières années, Mercurio a occupé à plusieurs reprises le poste de compositeur en résidence et celui de chef en résidence à la Philharmonie de Brooklyn, au Metropolitan Opera et à la Philharmonie de New York. En parallèle à son rôle de chef principal de la Compagnie d’opéra de Philadelphie (1990-1997), Mercurio a endossé celui de directeur musical du Festival Spoleto (1993-1997), oeuvrant aux côtés de Gian Carlo Menotti. Il a dirigé plus de 60 productions d’opéras pour diverses salles dont le Teatro dell’Opera (Rome), le Théâtre de la Monnaie (Bruxelles), l’Opéra de Bonn, l’Opéra national d’Angleterre, de même que pour les compagnies d’opéra américaines de San Francisco, Washington, Philadelphie, Seattle, Détroit, Pittsburgh, Dallas et Cincinnati, entre autres. Mercurio est également chef d’orchestre à la Philharmonie de Londres, à l’Orchestre philharmonique royal et dans les orchestres symphoniques de Vienne, Sydney, Tokyo, Pittsburgh, New Jersey, Sacramento et San Diego.

Parmi les prestations télévisuelles de maestro Mercurio, on compte la série Christmas in Vienna (Noël à Vienne) avec l’Orchestre symphonique de Vienne. Il a dirigé l’émission American Dream – Andrea Bocelli’s Statue of Liberty Concert où Bocelli se produit en concert avec l’Orchestre symphonique du New Jersey. Diffusée sur PBS, elle est désormais un classique. Mercurio a contribué à créer la production scénique du concert Symphonicities de Sting dont il a assuré la direction lors de sa tournée mondiale. L’enregistrement de ce concert sur DVD et celui de Live from Berlin avec l’Orchestre philharmonique royal se sont faits également sous sa baguette. À l’international, il a dirigé nombre d’orchestres et de concerts diffusés sur les réseaux italiens de la RAI, dont le Noël à l’église de Saint François d’Assise, renouvelé sept saisons de suite.

La discographie de maestro Mercurio comprend Tod und Verklarung et Metamorphosen de Strauss, Il Trovatore, Pagliacci ainsi que Cavalleria Rusticana. Many Voices, un enregistrement qu’il a lui-même assuré a ouvert la voie à de nombreuses collaborations, en particulier Christmas in Vienna avec les Trois Ténors en formats CD et vidéo. Mentionnons également la collaboration de Mercurio avec Chick Corea dont le CD a obtenu un Grammy Award.

Au grand écran, maestro Mercurio a dirigé la musique de plusieurs superproductions hollywoodiennes comme Heat, Batman and Robin, Sphere, Titus, sans oublier Frida, réalisée par Julie Taymor et primée aux Oscars du cinéma.

Mercurio cumule en outre les fonctions de compositeur et d’arrangeur. Les premières mondiales de ses créations ont été jouées par les orchestres philharmoniques de New York et d’Oslo. Les arrangements de Mercurio ont été interprétés par de grands noms de la musique tels Andrea Bocelli, Plácido Domingo, Fabio Armiliato, Carl Tanner, Ben Heppner, Bryn Terfel, Marcello Giordani, Angela Gheorghiu et Sting.

Start typing and press Enter to search