fbpx
Yoav Talmi

Yoav Talmi

Maestro Yoav Talmi est régulièrement invité à diriger les grands orchestres du monde. En plus de ses fonctions de directeur artistique et de chef d’orchestre de l’Orchestre symphonique de Québec, il est aussi premier chef invité de l’Orchestre symphonique de Hambourg. Parmi les orchestres que Yoav Talmi a dirigés en Europe, mentionnons l’Orchestre philharmonique de Berlin, le Concertgebouw d’Amsterdam, les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, Oslo, Stockholm, Varsovie et Israël, les orchestres symphoniques de Prague, Hambourg et Vienne, l’Orchestre National de France, le Tonhalle de Zurich, la Santa Cecilia de Rome ainsi que les plus grands orchestres de Londres. En Amérique du Nord, Yoav Talmi a dirigé les orchestres symphoniques de Pittsburgh, Détroit, Saint-Louis, Houston, Montréal, Indianapolis, Dallas et Seattle. Au Japon, M.Talmi a été chef invité de l’Orchestre NHK de Tokyo, du New Japan Philharmonic et de l’Orchestre symphonique de Tokyo.Natif d’Israël, M. Talmi est diplômé de l’Académie de musique Rubin de Tel Aviv et de la Juilliard School of Music de New York, en composition et direction d’orchestre. Il a été récipiendaire du Koussevitzky Memorial Conducting Prize du festival de Tanglewood en 1969 et du Rupert Conductor’s Competition à Londres en 1973. Yoav Talmi s’est rapidement fait connaître en occupant successivement le poste de directeur musical de l’Orchestre de Munich (1979-1980), de directeur musical de l’Orchestre de chambre d’Israël et du Nouvel opéra d’Israël (1984 à 1988) et en tant que directeur musical de l’Orchestre symphonique de San Diego (1989 à 1996).Plusieurs concerts sous la direction de M. Talmi ont été enregistrés pour la télévision canadienne, néerlandaise, belge, espagnole et norvégienne ainsi que pour les télévisions d’état de la Hongrie, de la Pologne et de la Russie. Maestro Talmi possède une importante discographie, incluant deux parutions sous étiquette Analekta: 100 ans de danses avec l’OSQ, et Concert français avec l’OSQ et le jeune violoniste canadien James Ehnes, récipiendaire d’un Félix lors du Gala 2002 de l’ADISQ. Maestro Talmi s’est vu décerner, en juin 2001, un doctorat honorifique de l’Université Laval, afin de souligner sa contribution à la vie culturelle de Québec.

Start typing and press Enter to search