fbpx

Le documentaire sur Angèle Dubeau sera diffusé au Concours musical international de Montréal

Pour ceux qui n’ont pu assister à la première mondiale du film Angèle en quatre temps au Festival International du Film sur l’Art le mois dernier, notez que ce documentaire sur la grande violoniste Angèle Dubeau sera présenté gratuitement au Cinéma du Musée, à Montréal le 31 mai à 14h30 dans le cadre du Concours musical international de Montréal.

Angèle en quatre temps raconte la vie de la violoniste virtuose Angèle Dubeau et le parcours de sa carrière internationale en musique classique depuis maintenant plus de quarante ans. Quatre temps, c’est le rythme des saisons par lesquelles se dévoilent quatre facettes de la vie d’Angèle, une femme d’inspiration qui a marqué le paysage culturel du Canada.

À propos du documentaire, Le Devoir écrit :

À travers diverses images et vidéos d’archives, le film raconte les débuts de la petite Angèle, tout de suite passionnée de musique. De Saint-Norbert à Montréal, puis à New York et en Roumanie, la jeune femme déterminée semble menée par un puissant appel intérieur. Elle rend hommage en chemin au musicien Raymond Dessaint, qui a formé son oreille et affiné sa technique, dit-elle. La musique la mènera aux quatre coins du monde, elle qui a joué notamment devant Nelson Mandela, Deng Xiaoping, et la reine Elizabeth II. Ces tournées la laisseront aussi solitaire. Et c’est de cette solitude notamment que naîtra le désir de créer son propre ensemble, La Pietà, où elle agira autant comme soliste que comme chef d’ensemble. Cet ensemble, doit-on le rappeler, est exclusivement composé de femmes musiciennes.

Vous pouvez en lire plus en cliquant ici.

Start typing and press Enter to search